FR
Marco der Pole
ul. Sarego 22/3
31-047 Kraków, Polen
tel: +48 12 430 21 17
e-mail: office@marcoderpole.com.pl
Voyage d'études
pour les enseignants
en Pologne en 2021
Conseils pour
le voyage en Pologne
BLOG
Pèlerinages en Pologne

Sainte Faustine Kowalska (1905 - 1938)

Née en 1905 comme troisième des dix enfants dans un petit village de Głogowiec. Issue d'une famille très pieuse mais modeste autant, elle a terminé seulement trois classes d'école primaire. Alors qu'elle était encore jeune fille elle a quitté la maison pour travailler comme une bonne afin de pouvoir aider sa famille.

À l'âge de sept ans elle a ressenti une vocation à la vie religieuse. À 18 ans elle a demandé à ses parents la permission de joindre une communauté religieuse pour entendre de suite leurs refus – ils avaient encore besoin d’elle pour faire marcher la maison et la petite ferme. Faustine, désireuse d’obéir les parents essaie de dissimuler cette voix qui l’appelle. Elle raconte dans son journal la vision du Christ flagellé qu’elle avait eu un de ses jours. Il lui a dit: «Combien de temps dois-je encore te supporter? Combien de temps encore veux-tu me décevoir? ». Après cette vision elle décide de devenir religieuse. En 1925, elle est admise à la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde à Varsovie en prenant le nom de Maria Faustina.

Faustine était une religieuse et mystique ayant plusieurs visions de Christ qu’elle relate dans son «Journal» rédigé à la demande de son confesseur. Jésus lui a confié la mission de relever au monde la vérité sur la Miséricorde de Dieu. Il lui a annoncé son vouloir d’établir la Fête de la Miséricorde Divine le premier dimanche après Pâques. Ensuite le Seigneur dit à Sœur Faustine de dresser un portrait de Lui selon la vision qu’elle a eu et y joindre les paroles: «Jésus, j'ai confiance en Toi». Il souhaite que cette représentation de Lui soit vénérée partout dans le monde. Jésus lui transmet aussi les paroles d’une prière spéciale, appelée le chapelet de la Miséricorde Divine, assurant que tous ceux qui le diront obtiendront Sa Miséricorde pour la vie et au moment de la mort.

St. Faustine est décédée à Cracovie en 1938 à l’âge de 33 ans, suite à une tuberculose pulmonaire.
Elle a été proclamée Sainte en 2000 par le pape Jean-Paule II et elle gît à l’église de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde. À côté de l’église on retrouve la nouvelle Basilique – le Sanctuaire de la Miséricorde Divine.

NOUS RECOMMANDONS

Cracovie et Auschwitz - sur les traces de la Shoah. Voyage scolaire de 5 jours Cracovie et Auschwitz - sur les traces de la Shoah. Voyage scolaire de 5 jours
5 jours /4 nuits: Cracovie avec quartier juif Kazimierz et séjour éducatif d...
MEHR
Sur les traces de la Shoah et de Janusz Korczak - voyage d'étude de 6 jours Sur les traces de la Shoah et de Janusz Korczak - voyage d'étude de 6 jours
6 jours/5 nuits: Varsovie - Treblinka - Cracovie - Auschwitz-Birkenau
MEHR
Voyage sur les traces de la Shoah: Berlin - Varsovie - Auschwitz - Cracovie Voyage sur les traces de la Shoah: Berlin - Varsovie - Auschwitz - Cracovie
8 jours/7 nuits: Berlin - Varsovie - Cracovie - Auschwitz
MEHR
Auschwitz - voyage scolaire / d'étude de 4 jours Auschwitz - voyage scolaire / d'étude de 4 jours
4 jours/3 nuits: Auschwitz - Cracovie/Kazimierz - l'usine d'Oscar Schindler
MEHR
Cracovie - voyage scolaire 2 Cracovie - voyage scolaire 2
4 jours/ 3 nuits: Cracovie - la mine de sel à Wieliczka - le musée d'Au...
MEHR