FR
Marco der Pole
ul. Sarego 22/3
31-047 Kraków, Polen
tel: +48 12 430 21 17
e-mail: office@marcoderpole.com.pl
Conseils pour
le voyage en Pologne
Voyages culturels juifs

Avant la Seconde Guerre Mondiale, Cracovie était la quatrième ville juive de Pologne de par sa dimension. Les 65 000 Juifs de Cracovie constituaient 25% des habitants de la ville.


La plupart des juifs vivaient à Kazimierz, qui à l’origine était une ville séparée et est devenue une partie de Cracovie seulement au début du XIXème siècle. Kazimierz obtint le nom de son fondateur, le roi Kazimierz Wielki (Casimir le Grand) qui décida de bâtir Kazimierz parce que Cracovie était devenue surpeuplée. Autrefois Cracovie était séparée de Kazimierz par un affluent de la Vistule, maintenant par la rue Dietla. Ne voulant pas que Kazimierz soit considéré comme une périphérie inférieure de Cracovie, le roi prévoyait d’y bâtir l’université. Quelques remarquables églises prouvent la richesse des citoyens, comme l’église Sainte-Catherine, l’église du Corps du Christ et l’église Saint-Michel. La société juive s’est seulement transférée à Kazimierz à la fin du XVème siècle. En conséquence de la déroute de 1492-1495, les juifs furent chassés de Cracovie et s’établirent à Kazimierz, en particulier dans les environs de la rue Szeroka. La Pologne était alors l’un des lieux les plus tolérants d’Europe envers les juifs; pour cela s'y sont aussi établis de nombreux groupes dont des tchèques, allemands, italiens et espagnols, cherchant à se mettre à l’abri des préjugés. Ces migrations ont donné à Cracovie un essor international et expliquent pourquoi ces temps anciens ont déjà vu la construction de trois synagogues. Au milieu du XVIème siècle, Kazimierz était le centre de la vie intellectuelle et culturelle des juifs dont les influences allaient loin au-delà des frontières polonaises. En 1558, la société juive et les conseillers municipaux de Kazimierz ont décidé de séparer le quartier juif du quartier chrétien par la construction d’un mur, et par conséquence Kazimierz est devenu une ville séparée, nommée « oppidum Iudaeorum ». Le ghetto juif s’est accru deux fois jusqu’à la fin du XIXème siècle, quand les juifs ont finalement acquis le droit d’habiter dans le quartier chrétien. Malgré cela, c’est seulement la constitution de la dynastie Habsbourg qui leur donna des droits civiques complets. L’intelligentsia et les riches se sont alors déplacés dans d’autres parties de Kazimierz et dans Cracovie et Kazimierz s’est transformé pendant ce temps en un «schtetl » d’Europe de l’Est typique finalement habité par des juifs pauvres et orthodoxes. Kazimierz est restée une région exotique de Cracovie, immergée profondément dans l’histoire, jusqu’en 1939. Le transfert du ghetto à Podgórze sur l’autre rive de la Vistule et les camps de concentration ont conduit la plupart des juifs aux chambres à gaz d’Auschwitz et de Bełżec. Seulement environ 10 % des Juifs ont réussi à s’échapper de Cracovie et de Pologne et de survivre à l’Holocauste. Aujourd’hui il reste à peu près 140 juifs à Cracovie, en particulier des personnes âgées qui se rencontrent pour prier et discuter dans la synagogue Remuh dans la rue Szeroka. Le Kazimierz actuel et le ghetto de Vienne sont considérés comme les quartiers juifs les mieux conservés d’Europe. Kazimierz a six synagogues et trois cimetières, dont la synagogue Remuh qui est l’une des trois plus anciennes en Europe. On y trouve aussi d’autres bâtiments rituels et institutions. A part cela, Kazimierz possède maintenant un centre de culture juive, quelques restaurants de style juif avec cuisine juive et des concerts de musique klezmer tous les soirs. Chaque année en juin, au cours du festival de culture juive, la musique remplit les rues et il règne une atmosphère de fête.

NOUS RECOMMANDONS

Cracovie - voyage scolaire 2 Cracovie - voyage scolaire 2
Cracovie - Wieliczka - Auschwitz-Birkenau4 jours/ 3 nuits
MEHR
Auschwitz - voyage d'étude de 4 jours Auschwitz - voyage d'étude de 4 jours
4 jours/3 nuits: Auschwitz - Cracovie/Kazimierz - l'usine d'Oscar Schindler
MEHR
Sur les traces de l’holocauste et de Janusz Korczak - voyage d'étude de 6 jours Sur les traces de l’holocauste et de Janusz Korczak - voyage d'étude de 6 jours
6 jours/5 nuits: Varsovie - Treblinka - Cracovie - Auschwitz-Birkenau
MEHR
Auschwitz - voyage d'étude de 5 jours Auschwitz - voyage d'étude de 5 jours
5 jours/4 nuits: Cracovie - Kazimierz - Auschwitz-Birkenau
MEHR