FR
Marco der Pole
ul. Sarego 22/3
31-047 Kraków, Polen
tel: +48 12 430 21 17
e-mail: office@marcoderpole.com.pl
Voyage d'études
pour les enseignants
en Pologne en 2023
Conseils pour
le voyage en Pologne
BLOG
Visite Cracovie

Musée Auschwitz-Birkenau

Introduction à la visite du musée d'Auschwitz-Birkenau

Auschwitz fut un crime bureaucratique et industriel commis au nom d’une idéologie raciste qui ne prenait en considération aucune valeur éthique. Oświęcim fut un tournant dans l'histoire; le monde, les gens, la philosophie, la théologie et la pédagogie ont tout changé de façon méconnaissable. Auschwitz avec ses rangs de baraques et blocs primitifs entourés de fils de fer barbelés a été placé sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Auschwitz est un mémorial, mais aussi un cimetière, un musée, une destination de pèlerinages et une attraction touristique. C’est la rencontre de la réalité et du mythe, de la raison et de l’émotion, un lieu où le visible est lié à l’invisible. Quelques-uns viennent ici en cherchant une attraction touristique comme la Tour Eiffel et font des photos devant la porte sous l’inscription « Arbeit macht frei » (Le travail rend libre). Certains viennent pour satisfaire leur curiosité. Certains viennent en silence pour allumer une bougie devant le mur de la mort ou pour ajouter une pierre aux ruines des fours à crématoire. Plusieurs attendent une expérience cathartique et sont souvent déçus. Ils vont ensuite à Birkenau appelé "Auschwitz II" pendant la guerre. Le terrain de Birkenau est cinquante fois plus grand que celui d’Auschwitz, le camp principal. En 1944, 100 000 prisonniers furent enfermés dans les baraquements et quatre fours à crématoires immenses, en travail continuel, ont brûlé les corps des victimes gazées juste avant. En essayant de comprendre ce qu’il est arrivé ici, les visiteurs éprouvent souvent des sentiments pénibles. « Pourquoi, c’est tellement idyllique ici ! » disent-ils surpris en regardant les immenses prairies vertes, la forêt à l’horizon et le beau coucher de soleil. L’Auschwitz actuel est un test pour notre imagination. Malgré des dizaines de bâtiments conservés, des milliers d’objets exposés et d’archives, malgré l’immense espace de Brzezinka, où des centaines de cheminées qui indiquent où étaient situées autrefois les baraquements, malgré tout cela, nous échouons à cette épreuve. Nous sommes tout simplement incapables d’imaginer l’échelle de la souffrance humaine. De la faim, nous connaissons seulement l’attente entre le petit-déjeuner et le déjeuner à l’hôtel. Du froid, nous connaissons seulement l’expérience d’oublier notre manteau dans le bus quand il y a du vent. Après une visite de trois heures, nous sommes « exténués », mais Oświęcim est aussi un défi à notre faculté de comprendre. Nous nous demandons effrayés « Comment était-ce possible? », mais en dépit de toutes explications historiques, sociologiques et psychologiques, nous ne trouvons pas de réponse satisfaisante quelle qu’elle soit. « Que devons-nous faire afin que ce crime ne se répète jamais?» demandons nous, impuissants. Nous savons que la citation de Santayana est nécessaire mais pas suffisante « Ceux qui ne peuvent se souvenir du passé, sont condamnés à le répéter ». C’est vrai, mais qu’y a-t-il après? Il y a aussi d’autres questions. Questions à soi-même, questions aux autres, à la société et à l’État, questions à Dieu. Il est probable qu’il n’y ait qu’un seul lieu qui provoque autant de questions existentielles.

Oświęcim est situé à 70 km de Cracovie, accessible en bus ou en train. Des bus partent à 8h30, 9h30, 10h30, 12h et 13h30 et s’arrêtent directement devant le musée (le premier arrêt après la gare d’Oświęcim). En arrivant en train, vous pouvez aller de la gare au musée en bus (locaux) numéros 2,3,4,5,24,25,26,27,28,29,30 (2 arrêts). L'accès libre est ouvert en été de 8h à 19h, au printemps et en automne jusqu’à 17h et en hiver jusqu’à 15h. Des brochures d’information sont accessibles en français mais un guide est recommandé. 

Les touristes individuels peuvent aussi se joindre à une visite de groupe pour 70 PLN par personne. Le lieu de mémorial est constitué de deux parties, Auschwitz I - le camp principal et Auschwitz II - le vrai camp d’extermination. Le bureau d’accueil est à Auschwitz I et Brzezinka est éloignée de trois kilomètres. Des bus partent à chaque heure du parking. Avant la visite vous pouvez voir un film de 5 minutes avec des scènes de la libération du camp. Le local du cinéma est dans le bâtiment du bureau d’accueil et les billets coûtent 10 PLN. Nous déconseillons le camp aux enfants de moins de 13 ans.

 

Pour voir des exemples de programmes de voyages à Cracovie - cliquez ici.