FR
Marco der Pole
ul. Sarego 22/3
31-047 Kraków, Polen
tel: +48 12 430 21 17
e-mail: office@marcoderpole.com.pl
Voyage d'études
pour les enseignants
en Pologne en 2021
Conseils pour
le voyage en Pologne
BLOG
Visite Cracovie

Musées à Cracovie

Information sur les musées les plus importantes à Cracovie.

Wawel
Lundi 9h30 - 12h, Mardi, Vendredi 9h30 - 16h, Mercredi, Jeudi, Samedi 9h30 - 15h, Dimanche 10h - 15h
Les collections de Wawel sont divisées en quelques expositions différentes.


Chambres Royales

Il ne reste pas beaucoup de choses des époques antérieures, mais les intérieurs et l’architecture eux-mêmes sont intéressants. Les deux étages supérieurs du Château de Wawel ont été rénovés dans leur style original Renaissance et début Baroque. Le vrai joyau de cette exposition, ce sont les 136 tapisseries de Flandres qu’il reste des 256 originales datant du XVIe siècle et qui sont considérées comme la collection la plus précieuse de Wawel. C’est probablement la plus grande collection de cette sorte en Europe et elle vaut le détour.

Le Trésor de la Couronne

Une grande partie du trésor original a été vendu ou volé avant l’époque de la division, la couronne elle-même a été refondue et ses joyaux vendus par les prussiens en 1795. Ce qui reste (les anneaux, croix, calices et horloges) est présenté ici. L’objet le plus important est le «Szczerbiec» ou le Glaive Ebréché utilisé dans tous les couronnements royaux à partir de 1320.

Salle d’Armes Anciennes

Collection d’armes effrayantes dont les glaives et les lances des XVe - XVIIe siècles. Elle renferme aussi les répliques des étendards des Chevaliers Teutoniques saisis pendant la bataille de Grunwald en 1410.

Cathédrale de Wawel

Sanctuaire spirituel de la Pologne, monument national et lieu de la plupart des couronnements, détrônement et funérailles royaux. C’est aussi le lieu de repos éternel de la plupart des monarques polonais, des écrivains nationaux (Mickiewicz, Słowacki) et des héros (Piłsudski). La cathédrale renferme aussi des œuvres d’art et d’artisanat de première qualité: la Chapelle de Sigismond (exemple des plus excellentes œuvres d’art de la Renaissance au Nord des Alpes), la Chapelle Sainte-Croix avec ses fresques byzantines uniques ainsi que les œuvres de Veit Stoss, Bartolomeo Berecci, Gianmaria Padovano, Santi Gucci et Bertel Thorvaldsen. La tour de Sigismond renferme la magnifique Cloche de Sigismond, la plus grande en Pologne. La tour offre aussi des vues panoramiques splendides sur la ville. La visite de la cathédrale est une nécessité absolue pendant votre séjour à Cracovie.

Musée de Stanislaw Wyspianski

pl.Szczepanski 11.
Mardi, Mercredi, Samedi 10h - 19h, Jeudi, Vendredi 10h - 16h, Dimanche 10h - 15h
Ce remarquable portraitiste et peintre paysagiste, représentant du symbolisme et de l’expressionnisme polonais était considéré comme le créateur de l’école nationale de scénographie, typographie et artisanat d’art. Une nouvelle exposition dans le Musée de Stanislaw Wyspianski présente, en ordre chronologique, ses autoportraits, les portraits de ses amis et des œuvres liées au théâtre: costumes, éléments de scénographie, projets, peintures et dessins, impressions de drames d’auteur, caricatures, portraits et affiches - exemples les plus importants de la création de Wyspiański.


Galerie de l’art polonais, XIXe siècle

Grand Marché 1 (étage supérieur de Sukiennice). Mardi, Vendredi, Samedi 10h - 19h, Mercredi, Jeudi 10h - 16h, Dimanche 10h - 15h
Branche du Musée National de Cracovie, elle vaut le détour en raison de ses chef d’œuvres du XIXe siècle tels que "L’Hommage de la Prusse" et "Kosciuszko à Racławice" de Jan Matejko, "Adieu à l'Insurrectionneur" et "Bienvenue" d’Artur Grottger, "Veille de Noël en Sibérie" de Jacek Malczewski ainsi que des œuvres de Malczewski, Gierymski et Chełmoński. Ces exemples d’iconographie nationale sont d'autant plus appréciés si vous connaissez un peu le contexte historique, alors demandez à votre guide quelques points de références historiques.


Galerie de l’art polonais, XXe siècle

al. 3 Maja 1 (juste en face de l’Hôtel Cracovia)
Fermée temporairement.
Autre section du Musée National de Cracovie regroupant des collections permanentes de peintures et sculptures polonaises à partir de 1890. Plutôt grande et vide, elle ne présente pas toujours le meilleur du patrimoine artistique de Cracovie. Cependant le mouvement de Młoda Polska (Jeune Pologne) est bien représenté ici, ainsi que d’autres artistes polonais célèbres comme Mehoffer, Witkiewicz et Slewiński. Il y a aussi ici quelques projets de vitraux de Wyspiański pour la cathédrale de Wawel. Il faut également aller voir le hall des expositions qui présente souvent des expositions temporaires majeures. 
La "Dame à l’hermine" de Léonard de Vinci se trouve maintenant au Musée National. 


Musée Czartoryski

Palais Czartoryski, Œw. Jana 19. Mardi, Jeudi, Samedi, Dimanche 10h - 15h30, Mercredi, Vendredi 10h - 18h
C’est le plus vieux musée de Pologne, on dit qu’il renferme la collection d’art la plus splendide de Cracovie datant des XIIIe - XVIIIe siècles. Assemblée par la famille Czartoryski, collectionneurs d’art légendaires, la collection fut transférée à Cracovie après la confiscation de la propriété familiale après l’insurrection de 1830 dans laquelle la famille était impliquée. La collection possède un grand choix d’œuvres y compris de l'art ancien, des armures orientales, de l'artisanat d’art et des vieilles peintures européennes. Elle renferme aussi le "Paysage au bon Samaritain" de Rembrandt et des œuvres de Durer et David.


Collegium Maius

ul. Jagiellońska 15. Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi 10h - 14h20, Samedi 10h - 13h20
Le Musée de l’Université est le bâtiment universitaire le plus vieux en Pologne. Il renferme des rares instruments astronomiques du XVIe siècle que l’on pense étaient utilisés par Nicolas Copernic. L’objet le plus important de cette exposition est le globe terrestre Jagellon en cuivre datant d’environ 1510, considéré comme le plus ancien globe terrestre montrant l’Amérique, nommée « terres récemment découvertes ». L’Aula - splendide hall d’assemblée principale est intéressante pour son plafond Renaissance et les plusieurs portraits de bienfaiseurs, professeurs et rois. Visites seulement avec un guide.


Musée Historique de Cracovie

Palais Krzysztofory, Grand Marché 35. Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche 10h - 17h30
L’exposition présente des dessins, armes, médailles, vieilles horloges, cartes et peintures liés à l’histoire de Cracovie. Elle renferme aussi le costume de Lajkonik et des Szopki (modèles des bâtiments élaborés et méticuleusement détaillés qui sont faits pour le concours chaque année)


Musée de la Lutte et du Martyr de la nation polonaise ou «Maison Silésienne » (Dom Śląski)

ul. Pomorska 2. Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche 10h - 17h30
Exposition dans l’ancien quartier général de la Gestapo. Documents et photographies présentant le mouvement de la résistance à Cracovie de 1939 à 1945 sous l’occupation nazie.


L’Ancienne Synagogue

ul. Szeroka 24. Lundi 10h - 14h, Mardi - Dimanche 10h - 17h
Musée de l’histoire et de la culture des juifs de Cracovie situé dans le bâtiment religieux juif le plus ancien conservé en Pologne. Rénové en style Renaissance après avoir été détruit par un incendie, de même qu’une grande partie de la région voisine au XVIème siècle. Le musée renferme des œuvres d’art, des livres, des manuscrits et des œuvres d’art religieuses liés à la culture et à la tradition juive, rassemblés après la destruction presque totale des nazis. Il comprend aussi des photographies intéressantes qui présentent le martyr des juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale.


Musée de la Mémoire nationale, Pharmacie sous les Aigles

pl. Bohaterów Getta 13. Lundi 10h - 14h, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi 9h30 - 17h
Présente une collection petite mais poignante de vieilles photographies du Ghetto juif à Podgórze et du camp de concentration de Płaszów. Localisé dans la pharmacie « Sous les Aigles » de Tadeusz Pankiewicz, le seul polonais de provenance non-juive à qui l’on a permis de rester dans le Ghetto jusqu’à sa liquidation. La pharmacie était ouverte 24 h/24, procurant de l’aide médicale et servant de lieu de rencontre pour l’intelligentsia juive. Plus tard Pankiewicz a publié ses mémoires, traduits en plusieurs langues, un témoin oculaire des arrêts, purges, rassemblements, déportations et meurtres des juifs.


 

Pour voir des exemples de programmes de voyages à Cracovie - cliquez ici.